APEK Agriculture Kindia

Accueil > Nos projets > SABG > « Conseil en Exploitation Familiale », kesako ?

« Conseil en Exploitation Familiale », kesako ?

vendredi 21 juin 2013

Le CEF, qu’est ce que c’est concrètement ? Retour sur cette démarche qu’expérimente en Guinée l’APEK Agriculture depuis 2011 auprès de 361 exploitations familiales dans le cadre du projet SABG (Sécurité Alimentaire pour les Exploitations Familiales en Basse Guinée) financé par l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement.

Le Conseil en Exploitation Familiale, c’est un appui, conseil et accompagnement aux exploitations familiales en vue de leur permettre d’assurer une augmentation de leurs revenus à travers une meilleure gestion de leur exploitation.
Il s’agit d’une démarche qui prend en compte le fonctionnement global de la famille et cherche, par le dialogue avec le producteur, un cheminement d’amélioration durable. Cette activité à la fois collective et individuelle est basée sur l’appui-accompagnement du chef de ménage à identifier les forces et les faiblesses de l’exploitation pour une prise de décision judicieuse.
La priorité du CEF est la sécurité alimentaire du ménage. En effet, il permet une hausse de production et augmente la période de couverture par l’autoproduction des besoins alimentaires.

En collaboration avec les chefs d’exploitation, le travail des conseillers en exploitation familiale de l’APEK Agriculture consiste en :
- prendre contact, sensibiliser et identifier les membres potentiels de groupes de conseil
- diagnostiquer et analyser les exploitations familiales
- constituer les groupes de conseils (selon des problématiques communes aux exploitations familiales)
- appuyer à l’élaboration et à la tenue des outils de gestion en fonction de la problématique du groupe (ex : journal de caisse, fiche de stock, cahier d’utilisation de la main d’œuvre, cahier d’utilisation des intrants…)
- suivre l’application des outils
- appuyer la préparation de la campagne agricole en identifiant les objectifs du producteur, évaluant le nécessaire et le disponible, comparant, ajustant, élaborant un calendrier agricole et mettant en place d’un plan de mobilisation des ressources
- constituer un répertoire des personnes ressources et mettre les exploitants en relation en fonction de leurs besoins
- analyser les outils de suivi : journal de caisse, fiche de stock
- calculer les marges et résultats de campagne, puis comparer les cultures et identifier les facteurs de différenciation entre les cultures pratiquées par l’exploitant, ainsi que de facteurs d’amélioration pour les décisions
- organiser des séances de restitution individuelle et groupée (capitalisation)
- appuyer la gestion du grenier par l’élaboration d’un plan d’utilisation du stock